Bienvenue sur notre site Save & Hope for Dogs !

 

Notre combat : sauver les Loulous errants de Roumanie.

 

À ce jour, des millions de chiens errants massacrés depuis 2004.

 

Et des milliers qui meurent chaque jour massacrés depuis la loi d'extermination du 25.09.2013.

 

Pour nous, l'amour des animaux n'a pas de frontières.

Chaque vie sauvée est une victoire sur la Haine.

1/2
Pour nous soutenir, vous pouvez :

 

Adopter -> l'adoption, un geste du cœur

qui sauve une vie !

 

Complétez le formulaire de demande

d'adoption          

 

   Parrainer -> Pour 20 euros par mois, aidez

un loulou à survivre en Roumanie

 

     Participer -> à nos actions de stérilisation, nos événements, devenez bénévole

Adhérer -> devenez membre adhérent(e)

 

en complétant le bulletin d'adhésion

 

    Partager -> notre site, aimez notre page Facebook et parlez de notre association autour de vous, distribuez nos flyers chez votre vétérinaire, vos commerçants 

 

Contribuer -> versez un don, envoyez des médicaments, des traitements (antiparasitaires externes, internes),

des friandises, des jouets, etc. 

 

Notre mission : venir en aide aux chiens des rues de Roumanie : sauvetages, soins, vaccins, adoptions.
Notre projet de refuge : dans le Nord de la Roumanie, au sein d'un petit village du district de BACÀU.
         
     ** Un petit sanctuaire contre la Haine **

Nous voulons partager avec vous les moments vécus par Save & Hope ces 2 dernières années. De nombreux moments de bonheur, d’autres plus difficiles ! … Qui font la vie de notre association, dédiée au sauvetage des chiens de la rue, dans nos villages des montagnes des Carpates en Roumanie.
Cette rétrospective vous fera découvrir nos actions, toutes les choses déjà faites, mais tellement de vies encore à sauver …
Merci à vous ! Marraines / parrains, adoptants, fidèles sympathisants et partageurs de posts, généreux donateurs, bénévoles … Tout cela a été possible grâce à vous !
Le combat continue !

Toute l'équipe Save compte sur vous.
Nos loulous vont disent MERCI !

Cliquez sur la vidéo pour commencer la lecture.

          Construisons Un Refuge Pour les Loulous SAVE !

Le printemps 2019 débute sur les chapeaux de roues en Roumanie avec notre grand projet qui prend un nouveau départ !

Venez suivre l'actualité des travaux en cours en cliquant

  Les loulous à l'adoption... ils attendent une famille !
 
     La situation dans les rues de Roumanie 
 
25 septembre 2013 : la loi d'extermination des chiens errants entre en vigueur. Elle prévoit le ramassage des chiens, leur entassement dans des fourrières mouroir et leur euthanasie au bout de 14 jours s'ils ne sont pas adoptés ou réclamés.
***Les chiens errants de Roumanie vivent dans les rues, livrés à eux-mêmes où ils se reproduisent deux fois par an. Ils finissent écrasés, affamés, battus, pendus, empoisonnés, ou ramassés par l'ASPA et jetés dans des fourrières mouroirs, où ils sont laissés sans nourriture et sans soins. Au bout de 14 jours, ils sont "euthanasiés" de la manière la plus rentable et inhumaine possible : pendaison, empoisonnement, coups de pelle, électrocution, etc. Les témoignages affluent.
La haine envers les chiens errants est une réalité. Ces chiens "ne méritent pas de vivre", car ils ne sont pas de race. Ils sont considérés comme de la vermine. Dans les villages en particulier, les chiots sont jetés dans les rivières ou les puits, parfois mutilés, avant d'agoniser sur un terrain vague.
En Roumanie, ils souffrent le martyr, c'est pourquoi nous avons décidé de leur tendre la main. Mais nous avons besoin d'aide pour : les partages, les adoptions, les soins, la nourriture, etc. Chaque loulou, qu'il soit bien né ou mal né, mérite la même chance de vivre... Chaque Vie Compte !
Le loulou du mois

 

​Pleins feux sur le loulou du mois : ses ententes, sa personnalité, ses coups de coeur... Peut-être une grande histoire d'amour qui commence entre vous et lui/elle...

Parrainage

 

Vous ne pouvez pas adopter ?

Aidez un loulou à survivre jusqu'à son adoption grâce à notre programme de parrainage !

Pour 20 euros par mois, vous pouvez aider un loulou à survivre grâce à des croquettes de bonne qualité.

            L'ADOPTION, un geste du cœur

Nos loulous sont des petits cœurs errants recueillis au sein d'un petit village, situé dans les montagnes des Carpates, en Roumanie.

 

Ils sont recueillis par Save & Hope For Dogs qui les prépare à l'adoption : les loulous sont vermifugés, déparasités, testés, vaccinés, munis d'un passeport européen et d'une puce électronique.

 

Nos petits protégés sont ensuite rapatriés vers leur nouvelle famille par l'intermédiaire d'un transporteur britannique agréé dans le respect de la législation européenne (avec certificat sanitaire/d'importation européenne TRACES).

 

                Pourquoi adopter un chien de Roumanie ?

 

   Un par un jusqu'au dernier, nous nous battons pour essayer de faire une différence dans ces petits villages du Nord de la Roumanie. Ici, les chiens errants sont massacrés à coups de pelle et d'électrocutions, les moyens les plus rentables...

Il n'y a pas de mots pour décrire l'horreur... les hurlements des chiens

mis à mort dans certaines fourrières publiques.


   Ils naissent dans la rue, ils vivent avec la peur et la faim et, pour finir, ils meurent dans la souffrance. La Haine et la Mort, voilà leur sort dans ce pays qui fait pourtant partie de l'Union européenne.

L'État les a condamnés à mort, eux les petits cœurs des rues qui n'ont pas demandé à naître.


   La population du Nord de la Roumanie accepte difficilement la stérilisation, les mentalités évoluent très lentement. Ils se débarrassent eux-mêmes des chiots : empoisonnés, jetés dans la rivière, sur un terrain vague, attachés à un arbre, où ils hurlent de faim pendant des jours, lorsqu'ils ne sont pas torturés, écrasés ou pendus.

 

   La Roumanie, ou les 1001 façons de mourir lorsqu'on naît dans la rue.


   Nous nous battons pour eux, nos Anges. Tous ensemble, nous pouvons faire une différence. En Roumanie, leur vie ne compte pas. Mais pour nous, ce sont des survivants, des battants, leur courage et leur confiance nous touchent en plein cœur.


  Ensemble, nous pouvons sauver une vie. Même s'ils sont si nombreux à les haïr, nous avons choisi de leur tendre la main.

 

Une adoption, c'est une vie sauvée et une place libre pour un autre chien qui pourra, à son tour, tenter de survivre à l'Enfer.

 

  En l'honneur de tous ceux qui n'ont pas survécu, en leur mémoire.

*PEARL* 20kgs pour 50cm au garrot. Dans notre petit refuge depuis plus d'un an ! Une Beauté Roumaine, douce louloute timide qui attend sa famille pour la vie. Ok chiens, chats à tester. Cliquez sur la photo pour consulter son album. Merci pour Elle ! ​
                          *PEARL*
20kgs pour 50cm au garrot.
Dans notre petit refuge depuis plus d'un an !
Une Beauté Roumaine, douce louloute timide qui attend sa famille pour la vie. Ok chiens, chats à tester.
Cliquez sur la photo pour consulter son album.
Merci pour Elle !
Les Loulous ont besoin de vous !
 
Pour les soins, les vaccins, les urgences, l'association Save & Hope a besoin de vous ! Chaque euro compte pour aider un loulou de Roumanie à survivre... Vous pouvez soutenir nos projets en versant un don par :
Compte PayPal : asociatiasaveandhope@gmail.com
Virement bancaire : ASOCIATIA SAVE & HOPE FOR DOGS
BIC/Swift : RNCBROBU
IBAN : RO69RNCB0028158473230001
Banque : BCR / Devise : RON
Adresse : Sat Buruienis 38. Comuna Brusturoasa. Judetul Bacau. Cod 607076. Roumanie
Cagnottes en ligne :
* Notre cagnotte Leetchi "Aidez-nous à construire un refuge SAVE":  ICI
* Notre cagnotte Leetchi "SOS Soins pour les loulous": ICI
* Notre cagnotte Leetchi "SOS pour les Loulous de la fourrière publique de Moinesti" : ICI
N'hésitez pas à nous contacter par e-mail : asociatiasaveandhope@gmail.com ou en complétant notre formulaire de contact.
Merci pour votre soutien !
Important : notre association est roumaine, nous ne pouvons donc pas vous délivrer de reçus fiscaux. Par contre, nous pouvons vous faire parvenir une attestation avec le détail de vos dons. Ce document vous permettra de déduire ces dons de vos frais si vous avez une entreprise. Merci pour votre compréhension.

 

 

Témoignage d'un coup de cœur qui a sauvé une vie !

Lettre de Livia, famille d'accueil d'INDIA

               ODE À L'AMOUR

Tout a commencé à la mi-mai de cette année.

Je ne saurais dire pourquoi (on sait pertinemment que le hasard n’existe pas !), à ce moment-là j’ai décidé d’agir autrement que par un simple partage en réponse à une publication Facebook : j’ai envoyé un MP, selon les indications de l’annonce.

C'est ainsi qu'à peine un mois après cette prise de contact, dans la nuit du 8 au 9 juin, je me retrouve sur le parking d’une aire de services, à mi-chemin de Paris et de Bruxelles. Il est environ 2h du matin. J’avais rendez-vous avec Brigitte, une parfaite inconnue hormis quelques échanges sur Messenger et par mail. Elle n’allait pas tarder à arriver, un déluge venait de s’abattre sur la région et on n’y voyait pas à 2 mètres. Curieusement, je n’avais même pas le trac, j’étais très calme intérieurement.

J’avais bien évidemment pris conscience de la hauteur de mon engagement qui était défini comme temporaire mais j’étais loin d’imaginer que ma vie allait être chamboulée.

Du moins, pas autant qu’elle ne l’a été depuis ce jour.

Un véhicule type Kangoo se gare devant la vitrine de la station-services, je comprends de suite qu’il s’agit de Brigitte et me dirige à son encontre. Après un rapide débriefe, et l’inquiétude quant au format de mon Vari Kennel dissipée, nous ne sommes pas de trop à être 4 pour porter la Belle aux Yeux d’Or depuis sa cage à son Vari. Elle est tétanisée mais ne manifeste aucune agressivité.

De son corps - plus imposant que la description faite sur sa fiche-profil – se dégage une force tranquille, mais on perçoit très clairement la souffrance endurée depuis toujours, celle des rues de Roumanie, celles qui l’ont vue naître, là où elle s’est battue depuis toujours pour sa survie.

Je suis impressionnée par cette créature qui cherche à se faire la plus discrète possible, à se faire oublier, si seulement elle pouvait disparaître dans un trou de souris, probablement par crainte de déranger ces curieux humains que nous sommes, qui ne l’ont pas encore agressée, peut-être, pense-t-elle, qu’on ne l'a pas encore repérée…

Une accolade en guise d’au-revoir, des vœux de prudence sur la route du retour, nous voilà reparties pour la région parisienne.

Il est environ 4h30 lorsque nous arrivons. Avant toute chose, il faut faire les présentations avec Yume, en terrain neutre. Tout se passe bien, timides mais respectueux reniflements, pas de tension, on peut envisager le passage du seuil de la porte en toute sérénité. C’est au bout d’une bonne heure bordée de patience que notre invitée franchit enfin l’entrée de sa nouvelle demeure.

À partir de cet instant, il n’y a pas eu une seule journée sans progrès de sa part. Elle balaie, lentement mais sûrement un à un ses vieux démons avec beaucoup de courage et n’est pas indifférente à la fierté qu’elle nous procure.

Au fil des jours qui passent, c’est entourée de beaucoup de douceur, de tendresse et d’affection qu’elle apprend à vivre tel un chien « bien-né », qu’elle gagne en confiance et prend goût à la vie.

Notre quotidien avait même pris ce petit air bien agréable de long fleuve tranquille… On en oubliait presque qu’elle n’était là qu’en transition, de passage, le temps qu’une famille se manifeste pour l’adopter. À la question de la part de mon entourage préoccupé pour son avenir "alors, toujours pas de demande d'adoption ?", je répondais "non, et ce n'est pas un problème !". Ma zénitude les amusait, pour eux, c'était tellement évident, j'étais sa famille pour la vie !

Et pourtant... avant de l'accueillir, avant même d'avoir eu connaissance de la situation que traversait Save, j'étais sur le point d'adopter une louloute via l'association BLC : Qara, avec qui j'avais déjà partagé de beaux moments de complicité grâce à la confiance de Julie, sa FA, et de l'équipe BLC. Ce projet avait été mis en stand-by, me laissant le temps de trouver une famille pour India. Bien évidement, j’avais conscience de ma profonde affection pour elle, ma Didounette, et je reconnais avoir chéri secrètement cette absence de demande d’adoption. J’espérais que les partages de sa publication ne soient pas porteurs. Et en même temps, sa personnalité est telle qu'elle ne pouvait pas être adoptée par n'importe qui, il lui fallait une famille avec beaucoup beaucoup de patience, dans un environnement très calme, des repères sécurisants.. et parce qu'elle ne m’avait pas choisie, elle, je n’osais pas me projeter comme étant l’élue de son cœur, sans doute par humilité, probablement par respect, mais bon sang, qu'est-ce qu'elle me plaisait cette pépète !

Et puis cet événement m’a renvoyé en pleine figure ce qu’elle ne pouvait pas « dire ».

Le soir du 10 novembre, alors que l’on revenait d’une super balade en forêt où elle s’était super bien amusée, cette doucereuse quiétude se transforma en un tourbillon sombre. India n’allait pas bien, sans qu’elle ne se plaigne je sentais qu’elle présentait un inconfort au niveau du ventre. Je l’ai observée quelques minutes et j’ai immédiatement compris ce qu’il se passait. C’était sans appel, il fallait intervenir de toute urgence. J’ai suivi mon instinct, placé sa vie entre de bonnes mains, mais cela n’allait pas suffire. Il fallait qu’elle puise au plus profond d’elle-même toutes ses ressources, sans aucune retenue, pour tenir bon. Mais est-ce que cela en valait la chandelle ? Est-ce qu’elle n’était pas usée d’avoir vécu, d’avoir survécu à toutes les épreuves de sa vie d’avant ?

L’Amour est un miracle. C’est bien à lui que l’on doit la Vie, l’issue d’un procédé chimique permettant la reproduction et l’évolution d’une espèce depuis l’origine de ce monde.

L’Amour fait également des miracles. En son nom, j’ai supplié India de ne pas partir, de se battre, d’être encore plus forte qu’elle ne l’a jamais été, de ne pas m'abandonner. En son nom, des centaines de personnes ont prié pour elle. En son nom, une mobilisation hors du commun est sortie de la sphère virtuelle pour faire surface dans la réalité.

Et ce qu’elle n’a jamais pu me « dire », elle me l’a démontré. Elle acceptait enfin d’être aimée, elle s'est battue pour ne pas me décevoir, pour recevoir encore et encore de l'amour.

La réflexion quant à l’avenir de notre relation s'imposait, l’évidence de notre complicité, de notre complémentarité sautait aux yeux de chacun d’entre nous depuis un moment.

Il m'aura juste fallu un peu plus de temps pour en être sûre, qu'il ne s'agissait pas d'un sentiment aveugle et qu'il était bien à double sens. Et puis enfin, la nouvelle qui allait alléger mon cœur, qui allait légitimer cette étape : je viens d'apprendre que Qara est adoptée par une jeune femme qui a également craqué sur elle !

Alors voilà, par ce concentré d'émotions vécues depuis que l'on s'est rencontrées, India et moi, je viens vous formuler mon vœu d’être officiellement la maman d’India, alias Didounette ma pépète, afin de la chérir jusqu’au bout du chemin, le plus doux et le plus lointain soit-il.

Avec ma sincère gratitude pour tout ce que vous m'avez permis de vivre depuis nos premiers échanges, j'attends avec impatience votre retour …

Je vous embrasse tous très fort.

© 2017 - Asociatia Save & Hope For Dogs

Tous droits réservés

    • w-facebook
    • c-youtube

    Voir les vidéos des loulous à l'adoption sur YouTube

    Sally